GRAND PRIX ÉTUDIANTES LOUISE TALLERIE

Vous êtes étudiante de niveau licence 3 ou master et vous avez des idées plein la tête ? Participez au Grand Prix Étudiantes Crédit Agricole Louise Tallerie ! Relevez  un grand défi sur un thème stratégique pour le groupe Crédit Agricole et bénéficiez d’un véritable tremplin professionnel.

PARTICIPER AU CONCOURS EN 4 ÉTAPES

QUI EST LOUISE TALLERIE ?

Ce concours, qui porte la volonté d’agir en faveur de la parité femmes/hommes dans le monde de l’entreprise est baptisé du nom de Louise Tallerie.

Louise Tallerie fut, dès 1927, la première femme Directrice Générale d’une Caisse régionale de Crédit Agricole. Embauchée en février 1919 comme auxiliaire au service de la Reconstitution agricole, elle connut une ascension professionnelle rapide et fut nommée secrétaire générale de la Caisse régionale des Ardennes, lors de sa création en 1921.

Elle accède au poste de Directrice Générale de cette Caisse régionale dès janvier 1927 et le reste durant vingt-neuf ans. Par son implication, elle marque durablement la Caisse, et l’histoire du Crédit Agricole.

 

«  Courageuse, travailleuse et volontaire, mon arrière-grand-mère a rencontré des difficultés dans sa vie de jeune femme, mais celles-ci ne l’ont pas abattue. Au contraire, elles l’ont incitée à prendre des initiatives puis des responsabilités professionnelles. Elle a gardé cet esprit entreprenant jusqu’à la fin de sa vie. Je l’ai connue de sa 82e à sa 100e année, elle cultivait alors sa mémoire en apprenant par cœur chaque jour un petit texte; elle suivait l’actualité boursière dans la presse, et elle aimait bien en discuter.

Elle était généreuse et accueillante, toujours prête à recevoir de nouveaux invités dans son petit appartement, à nous prêter des livres…

Pour moi, elle incarne le modèle d’une femme indépendante, ayant à la fois les pieds sur terre (au sens propre, de par ses origines rurales) et le goût de l’effort et de la réflexion intellectuels. »

Lise-Marie MATHEY

(Arrière-petite-fille de Louise TALLERIE)

Grand Prix Etudiantes Crédit Agricole Louise Tallerie 2016

La 4e édition du Grand Prix Louise Tallerie s’est déroulée le 17 mars 2016 sur le campus Evergreen (92) du groupe Crédit Agricole. 80 « Louisettes » réunies en 20 équipes, ont planché sur un sujet d’actualité pour le Groupe : « A quoi ressemblera le conseiller bancaire de demain ? Quels services, conseils, outils imaginez-vous de cette relation en tant que clients ? »

Témoignages

Des participantes, qui ont vécu l’expérience du Grand Prix Louise Tallerie, partagent leurs expériences.

  • Anne B, Anne B,
  • coach GPLT

    « J’adhère à l’idée de promouvoir l’ambition professionnelle des femmes, de montrer qu’elles peuvent se réaliser dans la compétition tout en restant innovantes. C’est aussi une bonne occasion de montrer ce qu’est notre Groupe, sa diversité, ses ambitions et les parcours qu’il peut offrir. [...] On découvre des réserves insoupçonnées de créativité et d’engagement qu’on met au service de son équipe. [...] Je suis ressortie de là chargée d’une énergie positive incroyable, qui m’a portée moi aussi dans mes projets professionnels. »

  • Julie Julie
  • Retour d'expérience

    « Participer à ce concours est très simple, de l’inscription à la finale j’ai réellement apprécié le déroulement des sélections. Les épreuves sont innovantes et tout le monde a sa chance, peu importe ton parcours c’est à toi de faire tes preuves sur le moment ! Nous avons eu la chance de nous envoler pour découvrir les différentes entités du Crédit Agricole. [...] Nous avons rencontré de nombreux collaborateurs du Groupe qui en plus d’un parfait accueil ont su nous donner une vision complète des métiers de la banque. Ce concours est vraiment une opportunité d’apprendre auprès de professionnels et de se créer un beau réseau. »

  • Margot Margot
  • Retour d'expérience

    « On est bien entourées, on peut poser des questions, rencontrer des experts métiers tout le long du concours. On peut ainsi réorienter sa stratégie au fur et à mesure des échanges. On finit par oublier le stress le jour de la finale. C’est aussi très stimulant de pouvoir échanger ses idées face à un jury de dirigeants ! [...] J’en suis ressortie plus riche, j’ai notamment acquis des compétences en gestion de projet mais aussi des amies et un mentor adorable. Si c’était à refaire, je n’hésiterais pas à m’inscrire ! »